Fibres et langages 2010

 

Fibres et Langages 2010

Des matériaux les plus traditionnels, aux matériaux les plus innovants, des fils en coton aux tubes de rilsan, l’œuvre textile mute et se transforme.

Fibres végétales et animales, fibres artificielles et synthétiques, sont tissées, nouées et enroulées pour créer des structures tri-dimentionnelles, ou des sculptures, parfois modulaires.

Elles sont librement assemblées, et très souvent recomposées avec des bandes pictographiées de signes noirs et de traces colorées

Ces formes et ces textures antinomiques où se mêlent transparences graphiques et surfaces opaques mettent en scène un langage et des signifiants originaux, véhiculés sur ces supports multiformes aux organisations poly-systématiques, pour un parcours ludique.

Françoise GALLE 2010