Oeuvres de jeunesse

 

Oeuvres de jeunesse
Ces oeuvres exécutées de 1962 à 1966, pendant les années d'études consacrées à l'Art sous toutes ses formes, sont de facture figurative et représentent des paysages, des personnages, des bouquets et des natures mortes.
A cette époque, j'aimais tout particulièrement planter mon chevalet en pleine nature et par tous les temps. Les paysages provençaux ou dauphinois ont été exécutés "in situ" dans la jubilation d'une libre création sous le soleil incandescant de l'été, ou la violence du mistral et de ses tourbillons ardents.
J'étais déjà fascinée par la couleur pure et voyais, comme les Fauves, ou Cézanne, des teintes d'une intensité extrème dans un simple motif. J'ai essayé de traduire avec des pates picturales épaisses et jouissives, au couteau ou au pinceau, les rythmes de la Nature, les torsions et distorsions des paysages, les forces vitales des éléments, avec la maladresse et l'enthousiasme de la jeunesse, à contre-courant de l'art "académique" enseigné alors.
Ma perception du monde est restée similaire à celle de ma jeunesse mais se traduit actuellement dans des peintures abstraites qui évoluent avec le temps.
Françoise GALLE